Angélica MONTES MONTOYA, ESSEC

Angélica MONTES MONTOYA a soutenu en 2012 à l’Université Paris 8 une thèse de philosophie sur le sujet Qu’est-ce qu’un noir ? Pour une critique du Multiculturalisme.

Contact : angelica.angmon11@gmail.com

 

Résumé de la thèse :

Cette thèse propose une critique de la théorie du multiculturalisme politique d’origine nord-américaine (Taylor, Kymlicka), en en analysant les limites à l’épreuve d’une singularité, la population noire en Colombie. En effet, le traitement politique et juridique de la pluralité culturelle en Colombie a été mis en œuvre en s’inspirant de cette théorie à partir de la Constitution de 1991. Vingt ans plus tard, on observe que l’application de ce modèle génère des pratiques, sociales et discursives, indésirables autour de la pluralité culturelle, dont la création d’une identité « afro » devenue un élément-clé dans la définition de la condition d’être noir en Colombie. Dans ce contexte, on présente comment le discours du multiculturalisme politique réveille des identités endormies et/ou effacées (Indigènes et Noirs), qui réclament leur place dans la vie sociale et politique, et bénéficier de droits spéciaux tenant compte de leur particularité culturelle et de leur histoire. A cet effet, certaines identités, dont l’identité « afro », vont avoir recours à un « essentialisme stratégique » des identités etnnoculturelles collectives, provoquant des tensions au sein de la société. On explore ensuite l’existence d’une approche alternative de la pluralité culturelle dans la pensée française contemporaine, à travers les propositions de Wieviorka (diversité) et de Glissant (créolisation). Entre ces différentes positions (nord-américaine et française), renvoyant chacune à une vision de la pluralité et de la forme politique que celle-ci doit prendre, il ne s’agit pas tant de choisir que d’examiner en quoi elles traduisent une difficulté commune à penser la pluralité ou la multiculturalité.

 

Cursus universitaire

  • 2012 : Doctorat de philosophie de l’Université Paris 8 rédigé sous la direction de Patrice Vermeren, « Qu’est-ce qu’un Noir ? Pour une critique du Multiculturalisme  ».
  • 2004 : D.E.A. en « Etudes des sociétés latino-américaines » de l’Université Paris 3, Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine (IHEAL), mémoire intitulé « L’image des Noirs dans l’historiographie colombienne contemporaine : le cas de Carthagène des Indes (1811) ».
  • 2001 : Spécialisation en « Ethique et Philosophie politique » (Bac+6) à l’Université de Carthagène, Colombie.

 

Expériences professionnelles

France

  • 2015-2017 : Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, Villetaneuse, UFR Droit et sciences politiques et sociales. Vacataire. Cours assurés : « Conflits et problématique de l’humanitaire » (Master 2) ; « Courants d’échange entre l’UE et les pays émergents » (Master 2) ; « Institutions Administratives Comparées » (Master 1). Encadrement de mémoires de recherche M2.
  • Depuis 2011 : ESSEC (Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales), Cergy-Pontoise. Professeur-intervenant. Cours de « Géopolitique de l’Amérique Latine » et « Enjeux sociaux et culturels de l’Amérique Latine ». Niveau M1 et M2.
  • 2010 : Université du Maine, Le Mans. Cours Magistraux et Travaux dirigés de « Civilisation d’Amérique latine ». Niveau L1, L2, L3.
  • 2008-2013 : Institut Supérieur de Commerce (ISC), Paris. Cours d’espagnol commercial et cours « Guérillas, conflits et économies parallèles en Amérique Latine ». Niveau M1 et M2.
  • 2009-2010 : IRTS / Université Paris 13, Villetaneuse. Travaux Dirigés (TD) d’« Introduction à la Sociologie ». Niveau L1.

Mexique

  • 2014-2017 : Université Anahuac, Mexico / Faculté de Droit, Doctorat d’Administration Publique. Professeure invitée. Cours magistral de « Politique comparée ». Niveau Doctorat.

Colombie

  • 2006 : Université Technologique de Bolivar / Faculté de Sciences Humaines, Carthagène. Cours d’Introduction à la Philosophie et d’histoire des idées politiques. Niveau L1-L2.
  • 2001- 2002 : Université de Carthagène / Faculté de Sciences Humaines, CarthagèneCours de Philosophie de L’Histoire et d’Introduction à la Sociologie. Niveau L1-L2.
  • 2001 : Université Libre / Faculté de Droit, Carthagène. Cours d’Histoire de la Philosophie politique et d’Ethique. Niveau L1-L2.
  • 2000 – 2001 : Université de Carthagène, Carthagène. Cours de Philosophie et Littérature. Niveau L1-L2.
  • 1999 : Université Jorge Tadeo Lozano, Carthagène. Cours d’Ethique et Littérature. Niveau L1-L2.

 

Activités scientifiques

Laboratoires et associations professionnelles

  • Depuis 2014 : Membre du RUECA (Réseau Universitaire d’Evaluation de la Qualité, chapitre Colombie), groupe classé A par COLCIENCIAS (équiv. CNRS).
  • Depuis 2004 : Membre du « Laboratoire d’études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie » (LLCP EA 4008), ED « Pratique et théories du sens » (ED N°31) Université Paris 8 ; élue membre du Conseil Scientifique du LLCP en 2014.
  • 2006 – 2010 : Membre de l’Association Nationale de Philosophie du droit et philosophie sociale, Colombie.

Programmes de recherche

  • Depuis 2016 : Chercheuse associée au projet « Concentration de la richesse » (projet FODEIN CAP 2) mené par l’équipe des Enseignants-chercheurs du Master en Sciences Economiques de l’Université Santo Tomas (Colombie) avec le soutien du Groupe de Réflexion et d’Etudes sur la Colombie (GRECOL-FMSH)
  • 2008-2013 : Chercheuse du Programme philosophique ECOS-SECyT (Argentine), projet « Diversité culturelle, citoyenneté et démocratie en Argentine et en France : les défis de l’intégration et les figures politiques, juridiques et esthétiques de l’hétérogénéité ». Université Paris 8 / Institut Gino Germani de l’Université de Buenos Aires.
  • 2007 – 2012 : Chercheuse associée à ODECOFI (Observatoire colombien pour le développement, la construction de citoyenneté et le renforcement institutionnel dans les régions fortement touchées par le conflit armé), centre de recherche d’excellence de Colciencias (équivalent du CNRS en Colombie).

Responsabilités scientifiques

  • Depuis 2015 : Co-responsable du séminaire « Philosophie critique de la race et frontières de la citoyenneté », dans le cadre des programmes 2015-2016 et 2016-2017 du Collège International de Philosophie (CIPH).
  • 2016 : Responsable du comité d’organisation du 14ème Colloque international de l’Institut des Amériques « L’Asie et les Amériques aujourd’hui », 8-10 juin 2016, Paris. Organisé par l’Institut des Amériques en partenariat avec l’Université Paris 3, l’INALCO, Gis Asie et l’ESSEC.
  • 2016 : Responsable du comité d’organisation de la Conférence internationale du Réseau euro-latino-américain sur la gouvernance (RedGob), « La gouvernance dans l’enseignement supérieur en perspective comparée : une vision Europe-Amérique latine et Caraïbe », 13 et 14 décembre 2016, Paris. Organisé par RedGob, l’Institut des Amériques, la Fondation EU-LAC, l’ESSEC et la CAF.
  • 2016 : Co-responsable de 2 journées d’études franco-colombiennes co-organisées avec Université Paris 8 - UFR Philosophie (France), Centre d’Etudes Globales (St Domingue) et les Universités del Atlantico et de Carthagène (Colombie) : « Traduccion de lo intraductible : pensar con los saberes del otro », Barranquilla, 29 nov ; « Educación, utopía y nuevas formas de comprensión del mundo », Carthagène, 28 nov., Colombie.
  • 2016 : Membre du comité scientifique du séminaire « Les indigènes au pouvoir ? Réflexions à partir de la constitution bolivienne de 2009 », Université Paris 13, CERAL EA 3968, UFR DSPS.
  • 2016 : Direction du dossier « Horizons et perspectives de la culture en Colombie (1990-2015) », Revue Arteologie n° 9, spécial, en coresponsabilité avec E. Vidal (EHESS, CNRS), F. Rodríguez Amaya (LLCS Université degli Studi di Bergamo), J. Cedeño (Université Pontificia Universidad Javeriana), en ligne.
  • Depuis 2014 : Directrice du Groupe de Réflexion et Etudes sur la Colombie (GRECOL), programme Amériques de la Fondation Maison Sciences de l’Homme (FMSH). Organisation de conférences mensuelles.
  • Depuis 2014 : Membre du comité scientifique des revues : Concepto, éditée par la faculté de Philosophie de l’Université de Cartagena, Colombie ; Políticas y Constitucionalismo, éditée par F. Domínguez-Nárez, Université Paris 3 / Universidad Juárez Autónoma de Tabasco, Mexique ; Perfiles de las ciencias sociales, éditée par Université Paris 13 / Universidad Juárez Autonoma de Tabasco, Mexique.
  • Depuis 2012 : Co-organisation du séminaire annuel franco-argentin, par visio-conférence, « Politiques de la Philosophie, Philosophie de la Politique. Réflexions autour de langages partagés », dans le cadre du programme ECOS, Université Paris 8 / Université de Rosario (Argentine).
  • 2012 et 2014 : Evaluation scientifique pour publication d’ouvrages édités par Université du Cauca, Colombie : Justicia, filosofía y multiculturalismo : a propósito de la obra tardía de Luis Villoro ; Filosofía para un no filósofo,
  • Depuis 2007 : Co-organisation des cycles de conférences mensuelles des Dialogues Philosophiques, Paris Département de Philosophie, Université Paris 8 / Collège International de Philosophie.
  • 2009 : Responsable du laboratoire de recherche GIDES (groupe de recherche des études sociales) de l’Université San Buenaventura de Carthagène (Colombie).

 

Publications et communications

Ouvrages

  • À paraître : Coédition de l’ouvrage Filosofía de la política, política de la filosofía, avec Mercedes Betria, Editions Universidad del Rosario, Rosario.
  • 2015 : La Représentation du sujet Noir dans la Colombie contemporaine : essai sur le cas de Carthagène des Indes, Collection Recherches Amériques Latines, L’Harmattan, Paris. ISBN 978-2-343-05327-1.

Chapitres d’ouvrages collectifs

  • 2016 : « Les Médias en Amérique Latine », coécrit avec D. Frau-Meigs, JP Gabilliet et JR Garcia, in Isabelle Vagnoux Antoine Coppolani, Michel Bertrand, Jean-Michel Blanquer (coord.), Les Amériques, tome 2, Collection Bouquins, Laffont, Paris, 539-546.
  • 2016 : « The politicization of black identities and “agonistic democracy : a comparative analysis of France and Colombia », coécrit avec B. Beauzamy, in Perspectivas internacionales, Pontificia Universidad Javeriana, Colombie (sous presse).
  • 2015 : « The All-World or the Creole CosmopolizationWorld » in Caraus T., Lazeas D. (eds.) Cosmopolitanism without Foundations ?, ZetaBooks, p. 142-166.
  • 2015 : « Changements juridiques dans un contexte multiculturel : le Noir en Colombie, un regard philosophique », in Jean-René Garcia, Denis Rolland et Patrice Vermeren (coord.), Les Amériques des Indépendances à nos jours. Des constitutions aux démocraties, éditions de la Maison des sciences de l’Homme MSH, Paris. p.447-472.
  • 2013 : « Edouard Glissant : la créolisation peut-elle devenir une politique ? », in Georges Navet et Susana Villavicencio (dir.), Diversité culturelle et figures de l’hétérogénéité, L’Harmattan, Paris, p. 69 – 83.
  • 2011 : « Une construction de l’« être noir » : à partir d’une vision historiographique colombienne et d’un moment phénoménologique en France », coécrit avec Pauline Vermeren, in Éric Agbessi (dir.), Le Noir, couleur dangereuse ou transgressive ?, Tome 1, Editions Le Manuscrit, Paris, p. 173 – 212.
  • 2008  : « Reflexiones en torno a la ética en la investigación en ciencias sociales y humanas » (co-écrit par D. Maya, juriste) in Investigación y Región, Universidad de San Buenaventura, Carthagène, p. 9 – 43. ISBN : 978-958-98031-5-8.
  • 2007 :« Nuevas representaciones de los negros y mulatos en el discurso historiográfico », in Pensamiento Caribeño : siglo XIX y XX, Anales Ibero-Americana Pragensia, Karolinum/ Universidad Carolina de Praga, Prague, p. 443 – 454.

Articles dans des revues scientifiques à comités de lecture

  • 2016 : « La diversidad cultural colectiva en tensión sostenida : una mirada desde la democracia agonista de Mouffe », in Actas Sociologicas, Université Nationale du Mexique – UNAM, (sous presse).
  • 2016 : « The politicization of black identities and “agonistic democracy” : a comparative analysis of France and Colombia », in Perspectivas internacionales, Pontificia Université Javeriana, Vol. 11, N° 2, Cali, Colombie, p. 41- 86.
  • 2011 : « Signos y rostros del desencanto », in Revista Pre-Til n°24, Université Piloto de Colombia, Bogota, p. 51-58.
  • 2010 : « Ethnies multiples et nation unique : le cas colombien », in Revista Criterios Vol 2 N° 1, Université San Buenaventura, Bogota, p. 109 – 123.
  • 2009 : « Una aproximación al "imaginario social” del discurso de los derechos humanos en los Montes de María », in Revista Controversia, N° 192, CINEP, Bogota, p. 281-316.
  • 2007 : « Colonialidad y descolonialidad del poder » (entretien avec Ramon Grosfoguel), in Revista Polis, Universidad Catolica de Chile, Santiago du Chili. Publication électronique,11 p.
  • 2006 : « Identité et historiographie : le cas des Noirs en Colombie », in Recherches Haïtiano-Antillaises, L’Harmattan, Paris, p. 127 – 138.
  • 2000 : « Cuando la esperanza yace en bolsillos rotos », in L’ordinaire latinoaméricain n°181, Revue de l’Université de Toulouse-le-Mirail, p. 97 – 99.
  • 2004 : « A propos de la Philosophie latino-américaine », in Revue Conceptos N°3, Revue de Philosophie, Université de Carthagène, Carthagène, p. 13 – 28.

Articles dans des revues sans comité de lecture

  • 2013 : « La question ethnique et raciale en Amérique Latine », Revue France Forum, Amérique latine : le nouveau monde ? n° 51, octobre.
  • 2004 : « Tres modelos normativos de democracia : Habermas y la tradicion liberal », in Revista Unilibre N° 3, Université Libre de Carthagène, Carthagène, p. 20 – 42.
  • 2013 : « La question ethnique et raciale en Amérique Latine », in France Forum, N° 51, Amérique latine : le nouveau monde ?, octobre.
  • 2003 : « Implicaciones del concepto negativo de libertad : John Stuart Mill y la teoría critica », in Revista Unilibre No 1, Université Libre de Carthagène, Carthagène, p. 18 – 39.

Direction d’ouvrage et numéro de revue

  • 2016 : Direction du dossier « Horizons et perspectives de la culture en Colombie », Revue Artelogie, n°9, en ligne : http://www.artelogie.fr/

 

Communications

  • 2016 : « Actores armados ilegales y fragilización de la institucionalidad » (Acteurs armés illégaux et fragilisation de l’institutionalité), Colloque La Defensa Nacional y el Derecho Internacional Humanitario, Etat-major présidentiel du Mexique, Mexico, 26 octobre, Mexique.
  • 2016 : « Democracia agosnistica en tiempos de paz : reflexiones acerca de los acuerdos de paz en Colombia », Colloque Conflit, économie et humanisme, Univ. Santo Tomas, Faculté d’Economie, 12 août, Bogotá, Colombie.
  • 2016 : « Vivienda pública y movilidad social, una reflexión desde la teoría de las capacidades de Amartya Sen », in Séminaire Transformación urbana, movilidad social y vivienda pública : experiencias en Francia y Latinoamérica, Faculté de Sciences Economiques, Univ. Santo Tomas, Bogotá, 12-13 août.
  • 2016 : « La diversité culturelle collective en tension : un regard depuis la démocratie agonistique de Chantal Mouffe », Colloque Regards transatlantiques croisés sur les indépendances et critiques post-coloniales du logocentrisme philosophique, Univ. Paris 8, CIPH, FMSH, Univ. Paris 7, Univ. Paris 13. MAL, 1-3 juin, Paris.
  • 2016 : « La evolución del constitucionalismo en Latino-américa », Escuela libre de derecho, Hidalgo, Mexique, 15 avril.
  • 2014 : « Édouard Glissant et la cosmopolitisation créole », conférence dans le cadre des Dialogues Philosophiques, Maison de l’Amérique Latine, Paris, 2 juin.
  • 2014 : « Imaginario de los derechos humanos en zonas de conflicto », conférence au sein du programme de Master et Doctorat en Méthodologie de résolution des conflits et Droits de l’Homme, Université Juaréz Autónoma de Tabasco, Villahermosa, le 3 oct. Tabasco.
  • 2014 : « Referentes de la Educación Superior de Francia para América Latina », II Encuentro red internacional de investigadores del caribe Suecaribe – Universidad de West Indies, du 1er au 5 sept., Carthagène.
  • 2014 : « Macondo ou l’échec de la nation », Journée d’Étude : Diversité culturelle, subjectivation et communauté politique, FMSH, 6 janv. Paris.
  • 2013 :« De l’ethnisation de la race à la racialisation de l’ethnie ». Journées d’Etudes ADAL 2013, Identités sociopolitiques en conflit. Conférence sans publication, 13 juin, Créteil.
  • 2012 : « Qu’est-ce qu’un Noir ? ». Visio-conférence autour du partage de l’expérience du processus du travail de recherche doctorale en France auprès de l’école doctorale en Sciences de l’Education de l’Université de Carthagène, 8 déc., Colombie.
  • 2011 : « The politicization of black identities and “agonistic democracy” : a comparative analysis of France and Colombia » (coécrit par Brigitte Beauzamy, sociologue). Conférence Challenging Citizenship, du 3 au 5 juin, Faculté d’Economie de l’Université de Coimbra, Portugal. Conférence sans publication.
  • 2010 : « Glissant et Derrida : créolisation et hospitalité », table ronde, Université de Buenos Aires, Département de Sciences Sociales, 20 mai. Conférence sans publication.
  • 2010 : « La civilisation en question : le cas de l’Amérique Latine ». Conférence Journée Mondiale de la Philosophie. Colloque La notion de civilisation en question : enjeux conceptuels, culturels et politiques, 18 nov., UNESCO, Paris.
  • 2010 : « Changements constitutionnels et intégration de l’autre dans la vie politique », Colloque Les mots du Bicentenaire : discours des constitutions, pensées politiques et esthétiques, circulations culturelles. Université Paris 8 / Université Paris 3 / Université de Strasbourg, 8-9 fév. Maison de l’Amérique Latine, Paris.
  • 2009 : « Limites et possibilités d’un multiculturalisme à l’anglo-saxonne en Amérique latine », 1er avril, séminaire du Centre de Recherche sur l’Action Locale (CERAL), Université Paris XIII, Villetaneuse.
  • 2007 : « Le sujet noir dans l’histoire de la Caraïbe », Communication in Colloque Pensamiento caribeño, siglos XIX-XX, Université Charles, 13-14 sept., Prague.
  • 2007 : « Ethnies multiples et nation unique : le cas colombien », Conférence dans le cadre des Dialogues Philosophiques, 15 mai, Maison de l’Amérique Latine, Paris.
  • 2006 : « El concepto de poder en la filosofía de Hannah Arendt », in 5to Congreso Nacional de Filosofia del derecho y Filosofia social : los retos de la posmodernidad, 11-14 oct., Université de Valledupar, Colombie.
  • 2006 : « El problema del Multiculturalismo en Colombia : politización de la identidad, etnización de lo politico, reto a la democracia », in Encuentro de investigación franco-colombiano, 22 sept., IRD/IFEA, Carthagène.
  • 2006 : « Signos y rostros del desencanto », Communication in Colloque Le Désenchantement, 16 et 17 mars, Université du Mans – ALMOREAL. Le Mans.

Interventions dans des medias français et mexicains

  • 2016 : Mesa cuadrada, « Movilidad social », 31 mai 2016, https://www.youtube.com/watch?v=60AC-baPjHM&t=605s
  • 2015-… : Publication d’articles sur l’actualité politique et sociale en Amérique Latine, Opinion Internationale https://www.opinion-internationale.com/auteur/angela-montes-montoya
  • 2013 : « Mouvements sociaux en Amérique Latine / Le chavisme après Chavez », avec Ary Gordien (animateur), émission Kon’Lambi du 29 septembre, Fréquence Paris Plurielle.
  • 2013 : « Costa Rica : présence Noire, enjeux politiques », avec Diana Senior-Angulo et Ary Gordien (animateur), émission Kon’Lambi du 10 février, Fréquence Paris Plurielle.
  • 2012 :« Questions Noires / Afros : le Multiculturalisme en Colombie », avec Jessica Corredor et Ary Gordien (animateur), émission Kon’Lambi du 24 novembre, Fréquence Paris Plurielle.
  • 2012 : « Questions Noires / Afros : le Multiculturalisme en Colombie », avec Jessica Corredor et Ary Gordien (animateur), émission Kon’Lambi.

 

Télécharger CV complet