Carmen RIVERA PARRA

Carmen Rivera Parra a été boursière CAPES à l’Universidade Federal do Rio Grande do Norte, où elle a rédigé une thèse de Doctorat en co-tutelle avec l’Université Paris 8 sur le concept d’émancipation chez Virginia Woolf en 2017..

Elle a été enseignante de Photographie et Cinéma dans plusieurs Écoles d’Art en Espagne. Depuis 2011, elle co-édite la revue de littérature Josefina la Cantante après avoir fait partie du comité éditorial de la revue scientifique Inter-Legere. Elle participe entre 2015-2016 au groupe de recherche « Institut des textes et manuscrits modernes » (ITEM) de l’École Normale Supérieure de Paris, et elle fait partie, depuis 2014, du groupe de recherche « Marginália » de l’UFRN.

Elle s’est consacrée à la traduction en langue espagnole de plusieurs oeuvres sur l’art contemporain du français publiées par Cendeac.

Ses recherches croisent centralement les questions :

  • des rapports entre esthétique et émancipation,
  • du féminisme et de la littérature,
  • de l’interrogation métaphysique.

 

Contact : lolalaguna@gmail.com

 

Télécharger CV complet