Kinshasa Star Line, Multitudes n° 81, Hiver 2020

Depuis plusieurs décennies, une scène artistique intense, plurielle secoue la République démocratique du Congo et sa diaspora.
Des centres d’art, des collectifs (à Lubumbashi, Goma, Kisangani, Kinshasa etc.), des biennales (Lubumbashi, Kinshasa) donnent corps à la pluralité des formes et des engagements sociaux, artistiques, politiques et théoriques qui la traversent. Travaillés par les questions coloniales et les devenirs post‐coloniaux de la RDC, l’économie du vivant, l’attention au quotidien, aux vies ordinaires, ou encore les violences engendrées par le capitalisme extractiviste et les reconfigurations contemporaines de l’impérialisme, langages théoriques et esthétiques invitent à penser la planétarisation du Congo. Dans ce volume, qui réunit penseurs et artistes, la Kinshasa Star Line, compagnie ferroviaire imaginaire, propose une guration utopique du Congo planétaire.

Sommaire du dossier spécial Kinshasa Star Line :

054 Nadia Yala Kisukidi
Kinshasa Star Line

059 Sinzo Aanza
Le capital de l’imaginaire, ce qu’il y a et ce qui n’est pas

064 Sara Alonso Gómez
Le Congo et Cuba : pour une ré‐existence des latitudes

074 Michèle Magema
Rappelle‐moi de ne pas oublier nos territoires rêvés

085 Nadia Yala Kisukidi
Tanina ntoto ! Grand‐maternités politiques

095 Sarah Ndele
Congo, arbres fertiles près de la source

101 Léon Tsambu
Champ politique et champ musical populaire

111 Donatien Dibwe Dia Mwembu
Lubumbashi et l’idée de mémoire orale

121 Lye M. Yoka
Covid‐19 : oxymores des totems et des signes de vie à Kinshasa

132 Entretien avec Achille Mbembe
Ré‐enchanter l’Afrique

 


 

Le site de la revue Multitudes : https://www.multitudes.net/
La revue Multitudes sur le portail CAIRN : https://www.cairn.info/revue-multitudes.htm