Quentin MUR

Discipline : Philosophie

Sujet de thèse : De l’anthropologie politique à une nouvelle philosophie critique. Recherche pour une contre-anthropologie du concept

Année d’inscription en thèse : 2018

Directeur/trice(s) de recherche : Guillaume Sibertin-Blanc, Patrice Maniglier (co-direction HAR-Paris 10)

Contact : quentin.mur@wanadoo.fr

 


 

Quentin Mur après un cursus universitaire de second cycle en philosophie à l’Université de Toulouse 2 Jean jaurès est venu à l’Université Paris 8 où il rédige une thèse au sein du Laboratoire d’études et de recherches sur les Logiques Contemporaines de la Philosophie sous la direction de Guillaume Sibertin-Blanc intitulée "De l’anthropologie politique à une nouvelle philosophie critique. Recherche pour une contre-anthropologie du concept" (Année d’inscription en thèse : 2018).
Ses recherches portent ainsi sur les implications ontologiques, épistémologiques des transferts conceptuels en sciences humaines ; plus spécifiquement en philosophie, anthropologie, ethnologie et psychanalyse. Dans la continuité des études postcoloniales, il propose de forger à partir de ces disciplines une philosophie critique en prenant pour point de départ les apports au croisement de l’anthropologie politique et les philosophiques des peuples non-européens. Il s’intéresse ensuite au structuralisme et aux débats contemporains qui trouvent un certain écho en anthropologie particulièrement. Enfin il a aussi une activité de traducteur.

I. Formation et diplômes

  • 2018 : Thèse en cours.

Titre de la thèse : De l’anthropologie politique à une nouvelle philosophie critique. Esquisse pour une contre-anthropologie du concept.

Thèse dirigé par MM. SIBERTIN-BLANC Guillaume et MANIGLIER Patrice.

  • 2017 : Master 2 : Ethnocide et Agonistique. Esquisse pour une anthropologie politique. Master « Philosophies allemande et française : genèses, devenirs », Université Toulouse 2 Jean-Jaures. Obtenu avec la Mention très bien.
  • 2016 : Master 1 : Hétérogénéité et cartographie de la raison moderne. De la politique mineure vue à travers les subalterns studies. Master « Héritages et Pratiques de la philosophie », l’Université Toulouse 2 Jean Jaurès. Obtenu avec la Mention bien.
  • 2014-2015 : Licence 2 d’Anthropologie à l’Université Toulouse 2 Jean Jaurès (VES) et Licence 3 de Philosophie à l’Université Toulouse 2 Jean Jaurès.
  • 2012-2014 : Khâgne au lycée Saint Sernin de Toulouse (Option Philosophie)

II. Activités scientifiques

1. Communications scientifiques

  • Séjour de recherche en appui à la création d’un partenariat de l’EA ERRAPHIS (U Toulouse 2) avec le laboratoire d’Anthropologie de l’Université d’Aberdeen (avec le Prof. Tim Ingold), autour du thème de recherche « Art, Architecture, Ecologie et Anthropologie », Printemps 2017.
  • « Topologie et multidimentionalité du lien. Une approche contre-anthropologique du lieu », communication lors de la Journée « Lieux et non-lieux : liens au corps », organisée par le Laboratoire LLA-Créatis, Université de Toulouse 2, et le Département Arts Plastiques/Design, UT2, Mai2017
  • Conférence : « Esquisse d’une théorie cannibale de la traduction : Expérience croisée de traduction des textes de Tim Ingold et Viveiros de Castro », communication lors de la Journée d’étude « Métaphysique et Anthropologie critique », Janvier 2017.
  • « Habiter les interstices : L’anthropologie perspectiviste de Tim Ingold », intervention lors de la Journée d’études « Lieux mineurs », coorganisée par l’EA ERRAPHIS et l’ED ALLPH@, Avril 2016.
  • « Contre-anthropologie, traductions », Intervention et présentation du recueil de textes d’Eduardo Viveiros de Castro sur les luttes indiennes en cours de traduction, dans le cadre de la Journée d’études du Master Erasmus Mundus « Europhilosophie », novembre 2015.

2. Participation à l’organisation ou l’animation d’activités de recherche

  • 2017 : Participation à la création et à l’animation du séminaire Décoloniser les savoirs avec M. Antonio Manconi, et Hubert de Rivals, sous la supervision de M. Jean Christophe Goddard
  • 2015-2017 : Participation au Groupe de travail doctoral « Pour un champ schizo-analytique : psychanalyse, anthropologie et politique », EA ERRAPHIS, 2015-2017. Animation de trois séances sur les dialogues anthropologie/philosophie politique.
  • 2015-2017 : Participation régulière au séminaire interdisciplinaire « Images des lieux : dispositifs esthétiques et enjeux politiques » (Séminaire de l’ED ALLPH@, co-org. Jean-Yves Laurichesse, Corinne Maury, Patrick Barrès, Guillaume Sibertin-Blanc), 2015-2017.
  • 2016 : Participation à la création et à l’animation du séminaire groupe doctoral « Espinosa », consacré à la question anthropologique dans l’Anti Œdipe de Deleuze et Guattari, et co-organisé avec les doctorants ERRAPHIS Loreline Courret, Guillaume Molin et Alejandro Arciniegas.
  • 2015 : Intervenant régulier comme répondant aux séances du Laboratoire PHISCVI (Clément Sire, Baptiste Morizot, Jean Gayon, et Jean-Marc Lévy-Leblond et Guy Théraulaz), 2015.

3. Activités de traduction

  • 2014-2016 : Création et animation du Groupe de traduction Viveiros de Castro : autour du chapitre ethnologique de la thèse de Viveiros de Castro : Arawate : Os Deus Cannibais à partir de sa traduction anglaise From the Enemy’s Point of View. 2014-2016.
  • 2018 - : En cours : traduction indépendante et non financée du livre de Marilyn Strathern. Gender of the gift.

Télécharger CV complet

CV Quentin MUR