MERLIER, Philippe, Patočka et le langage, 136 p., Lambert-Lucas, 2021

 
Patočka et le langage
Philippe Merlier
 
Philosophie et langage
Préface : Antonia Soulez

La philosophie du langage de Jan Patočka (1907-1977) « relève moins d’une approche méthodologique de clarification du langage à des fins explicatives que d’une interpellation où, au contraire, la fonction objectivante se trouve examinée de façon critique, sous l’angle d’une relation d’enveloppement réciproque entre expression et exprimé […]. D’une thérapie de l’âme comme art épimélétique à celle du langage, la distance n’est pas nulle. Les réunir dans une même tâche, celle de s’attaquer à la crise du sens, définit l’enjeu principal de ces pages » (Antonia Soulez). 

Si la place de la philosophie du langage est discrète dans l’œuvre du phéno-ménologue tchèque, elle n’en est pas moins essentielle dans la mesure où elle fonde son projet de reconquête du sens de la vie humaine, et questionne le phénomène du parler : comment dire le vécu, et en quoi l’effort de dire le monde est une tâche infinie.

Philippe Merlier est professeur agrégé et docteur en philosophie. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur Patočka en 2000. Ses travaux s’orientent depuis vers l’éthique et la phénoménologie sociales.

  • ISBN/EAN 978-2-35935-326-6
  • 15,00 EUR
  • 136 pages
  • Format : 16 x 24 cm
  • Septembre 2021