Elena DONATO, Université de Buenos-Aires

Maître ès lettres (Université de Buenos Aires), Elena Donato rédige une thèse en philosophie à l’Université Paris 8 et en lettres à l’Université de Buenos Aires intitulée Littérature et Vie. Formes de vie dans la littérature argentine contemporaine (2019). Elle aborder les rapports entre le langage et la vie  : dans un aller-retour entre la recherche des concepts et l’analyse des textes, le parcours proposé par son travail interroge quelques moments de la pensée du XXème siècle où l’alliance entre philologie et philosophie propose un concept de Vie permettant de nommer cette intensification du langage qu’on appelle parfois « littérature ».

Enseignante-chercheuse à l’Université de Buenos Aires (Littérature argentine, XXème et XXIème siècles) et au programme de Master en Études Littéraires Latino-américaines de l’Université Nationale de « Tres de Febrero », elle travaille au croisement de la critique littéraire et de la philosophie. Ses travaux ont été publiés dans des revues spécialisées latino-américaines et présentés à de nombreux colloques en Argentine ainsi que dans des journées d’études organisées par le LLCP à Paris, à Barcelone et à Oran.

Elena Donato a été chercheuse doctorale du CONICET (Conseil National des Recherches Scientifiques et Techniques – Argentine) et a fait des séjours de recherche au Ibero-amerikanisches Institut de Berlin et au CAPHÉS (ENS-CNRS) à Paris. Elle participe actuellement à deux projets de recherche collectifs : « Le tournant philologique des études en littérature comparée (XXème et XXIème siècles) », dirigé par Daniel Link à l’Institut de Philologie et Littératures hispaniques « Dr. Amado Alonso » de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Buenos Aires , et « La lecture de la Modernité chez Walter Benjamin : entre la catastrophe continuelle et la puissance critique d’une nouvelle Aufklärung », dirigé par Francisco Naishtat au CONICET.

Contact : elenadonato@gmail.com

 

Publications :

  • « Georges Canguilhem : la littérature et la vie » in Ferté, Louise, Aurore Jacquard et Patrice Vermeren (dirs.). La formation de Georges Canguilhem. Un entre-deux-guerres philosophique, Paris, Hermann, Collection « Hermann Philosophie », 2013, pp. 281- 325. ISBN 9782705686666
  • « L’œuvre d’art : la vie comme tâche », in AT-TADWIN. Revue annuelle pour les études en Philosophie, Sciences Sociales et Humaines, Sciences de l’information et la Traduction, Oran, École doctorale en Sciences Sociales et Humaines - Université d’Oran. (ISSN 2170-0419). [Sous presse]
  • « Dos balas de Remington todas las mañanas » (Deux balles de Remington tous les matins), in La Biblioteca, Buenos Aires, Ediciones de la Biblioteca Nacional, nº 13 (La question Borges), Printemps 2013, pp. 300-313. ISSN 0329-1588.
  • « Sólo se logra escribir sobre lo que se ama. El escritor y lo imaginario en Roland Barthes » (On n’échoue jamais à écrire sur ce qu’on aime. L’écrivain et l’imaginaire chez Roland Barthes), in Ex Libris. Revista del Departamento de Letras, Buenos Aires, Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Buenos Aires, nº 1, automne 2012, pp. 122-143. ISSN 2314-3894.
  • « Infiltrados : vida cotidiana y clandestinidad en Historia del llanto » (Infiltrés : vie quotidienne et clandestinité dans Histoire des larmes), in Revista Fragmentos, Florianópolis, Universidade Federal de Santa Catarina, Brésil, nº 35, juillet-décembre 2008, pp. 135-147. ISSN 0103-1783.
  • « La traducción como invención de contemporaneidad » (La traduction comme invention de contemporanéité. Sur Le passé d’Alan Pauls), in Boletín del Centro de estudios de Teoría y Crítica literaria, Rosario, Faculté des Humanités et Arts, Université Nationale de Rosario, 2005, pp. 163-175. ISSN 1852-0391.

 

Télécharger CV complet