François BRETEAU

Après des études de photographie, d’anthropologie et de philosophie, François Breteau soutient en 2013 une thèse de doctorat de philosophie à l’Université Paris 8 intitulée La poétique de l’ironie. Des fondements du nécessaire et de l’impossible. Il s’intéresse à l’ethnomusicologie et à la musique expérimentale concrète et sérielle. Il pratique également en amateur le dessin d’art brut, la photographie et la vidéo, et projette une exposition de ses dessins d’Art brut.

Contact : francois.breteau@yahoo.fr

 

Résumé de la thèse :

La philosophie est contingence pure. Elle estime ne pas connaître toutes les ambiguïtés du langage que l’existence accueille en son sein. La philosophie postmoderniste n’a aucunement la prétention de faire prévaloir une connaissance déterministe, mais bien au contraire, elle relativise la connaissance. Ce relativisme culturel se fie plus aux propositions que l’Art construit. L’art, en effet, est la forme la plus profonde de l’expression humaine. La philosophie postmoderniste est donc avantageusement empathique dans la progression de sa recherche esthétique. La Poétique est avant tout une oeuvre d’art qui n’imite pas seulement la nature mais qui la sublime en la reconstruisant : la métaphysique aurait beaucoup à apprendre du langage poétique. Le langage poétique est une singularité exclusive donnant naissance à des sens et significations sémantiques nouveaux. Quant à l’ironie elle devient révolutionnaire dans sa forme la plus épurée car elle est caustique et sarcastique.

 

Formation :

  • Études supérieures de Photographie
  • Licencié en Ethnologie et Docteur en philosophie (Paris 8)

 

Créations :

  • Exposition de Photographie noire et blanc à la Mairie de Draveil sur le thème sociologique : "Entrée et sortie d’une bouche de Métro parisien"
  • Exposition de Photographie noire et blanc et couleur à la Mairie de Draveil sur le thème Ethnographique : "Portrait d’Haïti"
  • Exposition de Photographie noire et blanc à Paris sur le thème Ethnographique : "Portrait d’Haïti"
  • Intérêts pour les Ethnosciences (Ethnomusicologie, Etnobotanique, Ethnozoologie, Ethnomédecines...)
  • Auteur de Pièces Radiophoniques Futuristes (Jo Aitnanu)
  • Dessinateur d’Art Brut (Jo Aitnanu)
  • Expérimentateur en Musique Électroacoustique, Vidéo et Photographie (Jo Aitnanu)

 

Activités de recherche (philosophie) :

  • La poétique de l’ironie. Des fondements du nécessaire et de l’impossible / thèse de doctorat soutenue en 2013 sous la direction de J.Poulain, Paris 8, à paraître aux éditions L’Harmattan avec une préface de Jacques Poulain
  • Trois essais d’anthropologie cognitive
  • Intersubjectivité et contingences modales
  • Aletheia. Actuation cognitive.
  • Anthropologie cognitive de l’Imaginaire. Le Poète et le Philosophe
  • De la Volition de L’Âme
  • La contre-culture de l’hybris

 

Activités de recherche (recherches poétiques sous le pseudonyme de Jo Aitnanu) :

  • Poèmes de jeunesse
  • L’Orbe végétal
  • Axax - Improvisation (du lyrisme)
  • Ode à la jeunesse
  • Branle-con défonce-moi à Magna Mater (Prose)
  • Intersubjectivité - Art
  • Existentialisme - Freak’s
  • Les poétiques futurologiques
  • Souvenirs catégoriques rangés aux oubliettes profondes de mon âme

 

Publications :

  • François Breteau, La poétique de l’ironie, Éditions L’Harmattan, Paris, 2019
  • Jo Aitnanu, Eau, terre, sang, Éditions Vérone, Paris, 2018
  • Jo Aitnanu, Les yeux sauvages, Éditions L’Harmattan, Paris, 2011
  • Jo Aitnanu, Poésies sonores, Youtube

 

Télécharger CV complet