Gustavo CELEDÓN, Université de Valparaiso

Professeur et chercheur de l’École de Cinéma et du Doctorat en Etudes Interdisciplinaires de l’Université de Valparaíso, Chili, Gustavo CELEDÓN a soutenu en 2014 une thèse en philosophie à Paris 8 intitulée "Émancipations de l’expérimentation sonore : dimension philosophique-politique d’une pensée sur le son".

Dans le continuité de ce travail ses recherches portent sur les expérimentations sonores des XXe et XXIe siècles et sur leurs conséquences politiques et philosophiques. L’approche ne vise pas à traiter l’expérimentation sonore comme un objet pour la philosophie. Elle s’efforce plutôt de penser l’émergence progressive des sons dans nos vies et les déplacements esthétiques, philosophiques et politiques d’une telle émergence à travers l’expérience de l’expérimentation sonore. Sous cet aspect, l’expérimentation sonore se présente moins comme une pratique artistique déterminée que comme une recherche et une inquiétude autour du son, de l’écoute et des formes (politiques) du sensible. Le son produit au sein de l’actualité une altération des formes sensibles traditionnelles en même temps que des manières reçues de les penser sous un privilège de l’oeil et de la vue. Cette altération se laisse penser à partir des travaux d’A. Badiou et de J. Rancière sur l’émancipation, l’événement, le partage du sensible tout en convoquant la question de la technique telle qu’elle a été développée par B. Stiegler et critiquée sous son rapport avec le logos dans l’oeuvre de J. Derrida.

Gustavo Celedón est correspondant du Collège international de Philosophie pour l’Amérique latine et directeur de la Revista Latinoamericana del Colegio Internacional de Filosofía (http://www.revistalatinoamericana-ciph.org/).

Contact : gustavoceledon@gmail.com

 

Publications récentes :

Sonido y Acontecimiento (Metales Pesados, 2016)

Philosophie et expérimentation sonore (L’Harmattan, 2015)

 

Télécharger CV complet