Gustavo CHATAIGNIER GADELHA DA COSTA, Université Pontificale de Rio de Janeiro

Enseignant-chercheur à la PUC-Rio de Janeiro au sein des départements de communication sociale et de philosophie, Gustavo Chataignier a soutenu en 2010 une thèse de doctorat rédigée sous la direction de Daniel Bensaïd puis de Patrice Vermeren. Elle a été publiée deux ans plus tard aux éditions L’Harmattan sous le titre Temps historique et immanence : les concepts de nécessité et de possibilité dans une histoire ouverte.

Gustavo Chataignier a effectué trois séjours de recherche (2013, 2015 et 2018) au sein de l’axe de recherche du LLCP Recherches sur les figures politiques, juridiques, esthétiques de l’hétérogénéité devenu Hétérogénéités du monde et logiques de l’émancipation. Il a également été chercheur invité par l’Université de Valparaíso (Chili) en 2016, et a réalisé en 2017 un stage de recherche post-doctorale à l’UFRJ (Université fédérale de Rio de Janeiro).

Ses recherches portent principalement sur trois axes. Elles concernent d’abord l’esthétique où elles interrogent le cinéma et la poésie comme formations historiques. Elles considèrent ensuite les implications de la théorie critique dans les enjeux politiques contemporains. Elles explorent enfin la théorie de l’événement et ses implications dans l’historicité.

Contact : gustavo.chat.gad@gmail.com

 

Résumé de la thèse :

Le but de ce travail est d’explorer l’historicité en tant qu’un horizon privilégié de la philosophie. Pour en faire autant, dans un premier moment, nous essayons de caractériser les spécificités du temps historique et des processus de temporalisation, cela à même d’engendrer des idées d’ordre historique. Ensuite, dans un deuxième moment, nous nous sommes penchés sur quelques unes des philosophies de l’histoire. Chacune étant prise dans son cas, nous en avons dégagé les rapports de force qui déterminent socialement la notion du temps. Après une telle analyse, il a été question d’une confrontation avec la notion contemporaine d’événement et ses limites pratiques. Cela étant, nous sommes passés au commentaire de Hegel, tout en visant à en extraire une théorie de la contingence – à l’aide notamment du couple conceptuel de nécessité et possibilité. Finalement, ce parcours est clos avec le rapport marxien entre nature et histoire, entendu comme l’instance philosophique apte à donner forme à une histoire tantôt déterminée tantôt ouverte aux enjeux des médiations hasardeuses.

 

Télécharger CV complet