Malgorzata GRYGIELEWICZ, École européenne supérieure de l’image

Après avoir suivi des études de Lettres Classiques à l’Université de Varsovie, Malgorzata GRYGIELEWICZ a rejoint le département de philosophie de l’Université Paris 8 où elle a soutenu en 2005 un DEA de philosophie et en 2011 une thèse en philosophie intitulée La rencontre philosophique dans le jardin grec. Elle est depuis cette date professeure de philosophie à l’École Européenne Supérieure de l’Image (EESI) à Poitiers & Angoulême.

Contact : m.grygielewicz@eesi.eu

 

THÉMATIQUES DE RECHERCHE  :

Esthétique contemporaine. Histoire des Idées. Philosophie antique et contemporaine. Mythographie et poétique. Relations entre l’art contemporain la littérature et la philosophie. Etudes du paysage et de l’architecture.

 

ÉTUDES : 

  • 2011 : La rencontre philosophique dans le jardin grec, thèse de doctorat de philosophie, Université Paris VIII, membres du jury : Anne Sauvagnargues, Jacinto Lageira, Françoise Graziani, Stéphane Douailler.

« La rencontre philosophique dans le jardin grec » convoque trois disciplines : la philologie grecque, la philosophie contemporaine, l’esthétique contemporaine. L’étude se développe en deux temps : le premier est celui d’une exploration de l’idée et du vocabulaire du jardin, dans les textes grecs anciens d’Homère à la mort d’Épicure et le second est celui d’une reprise du motif du jardin abstrait avec les philosophes choisis : Nietzsche, Heidegger, Arendt, Deleuze, Foucault, Derrida et Desanti afin d’élaborer un concept du jardin philosophique. Le problème de la philosophie consiste à prendre en charge l’environnement du monde dans lequel on est, avec ses voisinages, avec ses rapports qui se construisent et qui donnent sens à ce voisinage. On associe les Grecs à la naissance de l’Agora, lieu central de la ville où les citoyens se réunissent pour parler. Ce travail de la thèse encourage à un déplacement en direction du dehors. Il faut oublier les murs de nos villes et leur place bien établie et ce qui sommeille dans l’usage des villes. La ville, l’agora que nous tenons pour la forme du « cours universel des choses » objective nos pensées. Il faut de nouveau établir, ce qui nous paraît nécessaire, un mouvement vers le dehors, pour sortir de l’agora, sortir dans le jardin ὁ κῆπος. Epicure enseignait : τᾶς φύσιος δ’ ὁ πλοῦτος ὅρον τινὰ βαιὸν ἐπίσχει - C’est vers un petit enclos que se porte la richesse de la natue. La notion de frontière du jardin doit être pensée entièrement, elle n’est pas une ligne de séparation, mai un horizon mobile. Le terme « jardin » conférait à une vocation conceptuelle, confirmait que les notions du vocabulaire philosophique : comme jardin révolutionnaire, Dasein, séjour, lignes de fuites, hétérotopie, khôra, jardin non cultivé, sont des étapes sur le chemin de la pensée.

  • 2005 - DEA de philosophie, Université Paris VIII.
  • 2005 - Maîtrise de lettres classiques, Université de Varsovie, Pologne, sujet de mémoire : « Les oiseaux chez Platon, sur la démocratie autrement », directeur du mémoire : Jerzy Axer
  • 2002 - Diplôme d’architecture d’intérieur, Equivalent de brevet pro.
  • Licence de lettres classiques, Université de Varsovie, lettres modernes et l’histoire d’art (études interdisciplinaires en sciences humaines)
  • 1993 - diplôme de deuxième cycle de conservatoire de musique, classe de piano à Bialystok,

 

 ENSEIGNEMENTS/ RECHERCHES/ WORKSHOPS

  • Depuis 2013 - Professeure de philosophie, responsable de la méthodologie du mémoire de DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique) à l’EESI (école européenne supérieure d’image) à Angoulême.

Accompagnement de la réalisation du mémoire qui peut se traduire en un questionnement des méthodes de recherche, des formes d’écriture et des objets - papier. De la poésie expérimentale à l’art conceptuel en passant par l’engagement politique les raisons de ce choix peuvent être multiples. En parallèle à la formulation du sujet, de la méthodologie et de la problématique de mémoire, les étudiants sont invités à penser la forme physique que le mémoire va prendre.

En collaboration avec : Le Centre du Livre d’Artiste dirigé par Didier Mathieu à Saint-Yrieix-la-Perche ; La Fanzinothèque de Poitiers ; Le fonds de livres d’artistes de l’Artothèque de Poitiers et le CNEAI (Centre National Édition Art Image)

Cours magistraux : Philosophie de l’image, A partir de l’œuvre de Mounir Fatmi (Sommeil, 2012 en référence à Warhol « sleep » de 1963) ce cours trace l’histoire du regard. Ce que nous voyons, ce que nous regardons, ce que nous comprenons. L’image comme forme absolue du regard. Question classique à laquelle ce cours se propose de répondre par une présentation des artistes contemporains et de films (P.P. Pasolini).

  • 2012 – Chargée d’un cours de philosophie grecque et contemporaine au département de philosophie de l’Université Paris 8.
  • 2016-2017 - Rencontre avec Geneviève Fraisse, La construction de la femme artiste, en écho à l’exposition En avant toutes à la galerie Louise Michel en collaboration avec Dominique Truco et les ateliers de la Ville de Poitiers.
  • 2016-2017 - Rencontre et workschop avec l’artiste-photographe Valérie Jouve. Dans le cadre du séminaire : « L’avant jardin – l’après paysage », les étudiants mettent au jour les conditions d’une rencontre théorique de la pensée philosophique avec différentes disciplines d’expression artistique. Commençant par la comédie d’Aristophane « les oiseaux » ils abordent l’histoire du paysage, dans tous ses aspects et tentent de décrire le paysage idéal dans lequel on peut cependant déterminer l’activité de l’homme. Travail avec Valérie Jouve en vue de préparation d’un film qui sera tourné en 2018.
  • Mai 2017 - Coordinatrice avec Nathalie Perin, Vanessa Brito du colloque Politique de l’enseignement, enseigner la philosophie aujourd’hui au lycée, en école d’art, à l’université avec ESDAMM, Ciph, Paris 8
  • Mai 2016 - Conférence : Urbs sacra à la Villa Vassilieff, centre d’art à Paris – L’école de Kyiv : Art, Politique et société
  • 2016 - Conférence Jardin politique et philosophique au Théâtre Powszechny de Varsovie, accompagnant le projet de jardin communautaire du théâtre.
  • 2015 : Rencontre avec Jean Yves Jouannais  Encyclopédie des guerres, suivi de workshop avec des étudiants de l’EESI.
  • Novembre 2015 : Workshop d’une semaine avec les étudiants de l’Académie des beaux-arts de Varsovie, nouveau media, sur le sujet : « L’œuvre d’art et son hétérotopie » sur les aspects foucaldiens de l’espace de création. 
  • 2014 - Conférence : Witkacy et la psychanalysa, Ignacy Witkiewicz, l’artiste qui a couché avec son thérapeute dans le cadre de : Journée d’étude – L’artiste et le psychanalyste, Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, Angoulême.
  • 2014 - Conférence : J. Rancière : A quoi sert l’art ?, journée d’étude : Prendre position, EESI Poitiers,
  • 2014 - Workshop d’une semaine avec les étudiants de l’Académie des beaux-arts de Varsovie, nouveau media, sur le sujet : L’œuvre d’art et ces limites, existent-ils les obstructions dans l’art ? sur le cinéma de Lars Von Trier.
  • Décembre 2011 - Conférences : Parlons d’image avec Bernard Stiegler, organisée par le Pôle Image Magelis, Pôle d’éducation à l’image de la Région Poitou-Charentes, en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, l’École européenne supérieure de l’image. (décembre, 2011)
  • 2013 - Conférence Landscape, jardin philosophique grec au Cité de l’Architecture et de Patrimoine à Paris.
  • 2010 - Conférence : L’art contemporain et l’architecture du jardin, DPT Wigry, Pologne.

 

COMMISSAIRE D’EXPOSITION, CRITIQUES D’ART

  • Commissaire d’exposition « Urbs sacra » à Mains d’Œuvres (prévu le 7 septembre 2017)

Tout au long de cette exposition sera abordée la synergie de la ville, dans une optique de destruction et de création à la fois. En étudiant les principes de développement et de rupture nous nous approcherons des notions connexes comme : tradition, testament et oubli. En explorant ce vocabulaire nous prendrons conscience de l’urgence vitale de l’esthétique contemporaine face à la destruction de la ville et des problèmes qu’elle pose. Artiste invités : Artur Zmijewski, Anna Baumgard, Agnieszka Polska, Yao Qingmei, Laura Gozlan, Katarzyna Hertz, Katarzyna Krakowiak, Nikita Kadan.

  • Coordination du projet français de Biennale d’art contemporain à Lodz Pologne, (2010)
  • Attachée de création pour le projet de scénographie d’exposition d’Amalia Rodrigues au musée Berardo à Lisbonne et EDP Lisbonne/ Portugal (2009)
  • Commissaire d’exposition au centre d’art contemporain « Galeria Arsenal Bialystok » en Pologne (2008 - 2010)
  • Coordination de performance de « séances des chutes » au centre d’art contemporain DPT Wigry en Pologne (2009)
  • Co-commissaire avec Evenlyne Jouanno de Emergency Biennal in Chechenya (exposition collective), (Bialystok, 2008)
  • Attachée de presse de L’institut Polonais à Paris pour les expositions d’art contemporain, (2008)
  • Attachée de création pour le projet de scénographie de l’exposition « Travelling guitares » à la Cité de la Musique, (2008)
  • Assistante pour des projets d’artistes, Alliance Française de Bangkok, Thaïlande, (2006 - 2005)

 

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES ET AUTRES RESPONSABILITÉS

  • Membre du comité de rédaction des « Cahiers critiques de philosophique » (depuis 2014)
  • Membre du comité de rédaction de la revue : Fil de Nil, EESI Angoulême, (2011, 2012)
  • Missionnée par l’ESSI pour la recherche en école d’art à l’ANDEA, Bruxelles, (2013)

 

PUBLICATIONS 

Ouvrages

  • Jardin grec, la rencontre philosophique, l’Harmattan (prévu juillet 2017)
  • L’Anthologie du jardin grec (prévu en 2018)

Publications scientifiques

  • Mon nom est personne texte pour l’exposition à Nantes au Muée de Beaux-arts, sur les œuvres anonymes. (Prévue juin 2017)
  • Remplacés dans l’image, sur Omer Fast, Yorgosa Lantimosa et Thomas Hirschhorn, « Czas kultury », Poznan, septembre 2016,
  • Oublier à mourir sur la poésie de Tadeusz Ruzewicz, dans « Czas kultury » Poznan, (2015) 
  • Ruines philosophiques, dans « Villes imaginaires, ruines, littéraires et jardins d’érudition, l’Université de Burgos, Espagne, (2015)
  • Puissance d’image & politique de regard - On Ira Tous Au Paradis, études sur Orygene, dans « Wladza sadzenia », (Lodz, 2014)
  • Le jardin grec, dans « Cahiers critiques de philosophie », (2013)
  • Les jardins abstraits de la philosophie, dans « Czasopismo filozoficzne », Université à Bialystok, (2011)
  • Voyage à l’est, texte pour le catalogue de l’exposition à Galeria Arsenal, Bialystok, (2014)
  • Connaître nous détourne d’être. Orphisme, philosophie de désespoir. Dans « Magazyn filozoficzny », Pologne, (2010)
  • Agora et ojkos, bios et zoe, Seuls les Grecs arrivaient à se libérer de la nature et de la culture à la fois ? dans : « Archeus », étude de bioéthique et anthropologie philosophique, Université à Bialystok, (2011)
  • L’art ou l’esthétique : la mère ou la fille ? Discussion avec A. M. Potocka, Galeria Arsenal, Pologne, (2009)
  • Le mot chien n’aboie pas, où est la rue Dumbo ? Texte pour l’exposition, Galeria BWA, Zielona Gora, Pologne, (2009)
  • L’art de créer les villes, Sur une usine électrique sans l’électricité, une réflexion sur l’espace urbain. Dans « Gazeta Wyborcza », Pologne, avril, (2009)
  • C’est l’art de collectionner les œuvres d’art ? sur musée Berardo à Lisbonne, Arteon, (2009)
  • Histoire racontée par un idiot. La lecture du texte chez les philosophes grecs. Dans « Bulletin Université de Gdansk », (2008)
  • Second life, la mort vivante, dans : « Checkpoint 01 », Rejouer, France, (2008)
  • Pouvoir d’image, la politique du regard, dans « Arteon », Pologne, (2007)
  • Théories nomades de l’art, Discussion avec l’artiste Marta Deskur, dans : « Obieg », Pologne, (2007)
  • Home video, texte de catalogue de Kobas Laksa, Galeria Arsenal, (2007)

Autres publications

Journaliste dans les magazines ou revues « Magazyn Sztukui (Pologne) », « Arteon, (Pologne) », « Czas Kultury, (Pologne) », « Checkpoint », « Europ », (depuis 2002)

 

Télécharger CV complet