Sara TOUIZA-AMBROGGIANI, MCF Philosophie et Épistémologies, histoire des sciences et des tecchniques

Qualifiée aux fonctions de Maître de conférences en Philosophie (17) et en Épistémologie, histoire des sciences et des techniques (72)

Contact : saratouiza@yahoo.fr

 

Sara Touiza-Ambroggiani a soutenu une thèse au sein du Laboratoire d’études et de recherches sur les Logiques Contemporaines de la Philosophie en novembre 2018 intitulée « Le paradigme communicationnel : de la cybernétique de Norbert Wiener à l’avènement du posthumain ».

 

Résumé de la thèse :

Cette thèse cherche à mettre au jour les soubassements métaphysiques de la pensée cybernétique. Théorisée par Norbert Wiener dans Cybernetics, or Control and Communication in the Animal and the Machine (1948), cette discipline se définit comme « science de la communication et du contrôle dans l’animal et la machine ». Défaisant les anciennes dichotomies, elle pense à nouveaux frais le rapport entre vivant et non-vivant, sur fond d’analogies fonctionnelles. Elle met au cœur de son approche l’étude des processus de communication entre les objets, délaissant leur « structure spécifique et [leur] organisation intrinsèque » (Wiener). Notre hypothèse est que la cybernétique a été l’occasion d’un important changement de paradigme métaphysique avec des conséquences notables en sciences, en philosophie et dans l’imaginaire populaire. En se concentrant sur les processus communicationnels, elle a ébranlé la notion de subjectivité, ouvrant la voie au posthumain, à savoir une pensée renouvelée de la subjectivité, non plus considérée comme « intériorité », mais comme espace de négociation permanente entre différents êtres, espace distribué sur plusieurs pôles (naturel/artificiel, organique/mécanique).
En explorant les échos philosophiques (Lévi-Strauss, Lacan, Heidegger, Habermas) et imaginaires (Perdrizet) de ses vues, nous voulons révéler la trajectoire qui part de la pensée visionnaire de Wiener et accoste sur les rives du posthumanisme. Le vaste panorama proposé de la « nébuleuse » cybernétique vise à comprendre comment nous sommes passés, en moins d’un siècle, des balbutiements de l’informatique à une révolution scientifique sans précédent venue bouleverser notre conception de l’identité humaine.

 

PUBLICATIONS

1) Ouvrages :

  • Sara Touiza-Ambroggiani, L’Avènement du posthumain, Paris, Hermann, à paraitre en 2020 (publication de la thèse).
  • Sara Touiza-Ambroggiani, Claire Larsonneur, Pierre Cassou-Noguès, Arnaud Regnauld, (dir.), Le Sujet digital, Paris, Presses du réel, 2015. - Sara Touiza-Ambroggiani, Claire Larsonneur, Pierre Cassou-Noguès, Arnaud Regnauld, (dir.), The Digital Subject, Paris, Presses du réel, 2016.2).

2) Publications avec comité de lecture :

  • « La cybernétique : pour un usage éthique de l’apocalypse », in Sylvie Allouche et al., « Formes d(e l’)Apocalypse », Bibliothèque numérique Paris 8, 2018, [en ligne] http://octaviana.fr/document/COLN20_1 - « Enjeux philosophiques du dispositif fictionnel : le cas de l’imitation game d’Alan Turing », in Epistemocritique.org, n° 14, octobre 2014, [en ligne] http://epistemocritique.org/

3) Chapitres d’ouvrages scientifiques, contributions à des ouvrages collectifs scientifiquement coordonnés :

  • « De la réparation à l’augmentation : le statut de la prothèse chez Norbert Wiener », in Actes du colloque de Cerisy « Subjectivités numériques », Rennes, Presses universitaires de Rennes, à paraître 2019.
  • - « Norbert Wiener : entre golem et cyborg », in Jean-François Chassay et Isabelle Boof- V ermesse, Machines, machineries, machinations, Montréal, Presses universitaires de Montréal, à paraître 2019.
  • « Le temps des machines de Newton à Bergson : une lecture cybernétique », in Isabelle Boof Vermesse, Cristina Castellano et Victor Martinez (dir.), L’Imaginaire machinique, Sofia, Presses universitaires de Sofia, janvier 2019.
  • « Jean Perdrizet : inventeur de chimères cybernétiques », in Catherine Allamel-Raffin, Sylvie Allouche, Jean-Luc Gangloff et Vincent Helfrich (dir.), Images du savoir pratique : l’informaticien et le médecin dans les récits de fiction populaires contemporains, Néothèque, 2018.
  • « Le paradigme communicationnel : de Wiener à Habermas », in Actes des journées doctorales de la Société Française des Sciences de l’information et de la communication, 2015, [en ligne] http://fr.calameo.com/read/000755919a44187c9ddec
  • « Was Norbert Wiener a Metaphysician ? », in Conference Proceedings : Reintroducing Norbert Wiener in the 21st, Boston, IEEE, juin 2014, [en ligne] http://ieeexplore.ieee.org/xpl/articleDetails.jsp?tp=&arnumber=6893932&queryText%3DReintroducing+Norbert+Wiener+in+the+21

4) Recensions :

  • « Thibault Le Texier, Histoire d’un mensonge. Enquête sur l’expérience de Stanford, Paris, La Découverte, 2018, pour la revue Questions de communication, à paraître 2019.

5) Autres publications :

  • « Palomilla 451 », in Emanuele Quinz (dir.), Objets à comportement, à paraître 2019. - « Nous seuls rendons possible le futur », in Jean-Marc Lévy-Leblond (dir.), Lettres à Turing, Paris, Éditions Thierry Marchaisse, 2016.

 

COMMUNICATIONS

1) Conférences dans des colloques et journées d’études :

  • « Jean Perdrizet, inventeur de chimères cybernétiques », colloque « Machines, machineries et machinations », organisé par Isabelle Boof-Vermesse et Jean-François Chassay, Lille, 20-21 octobre 2017.
  • « De la réparation à l’augmentation : le statut de la prothèse chez Norbert Wiener », colloque « Posthumain et subjectivités numériques », organisé par Sylvie Bauer, Claire Larsonneur, Hélène Machinal et Arnaud Regnauld, Cerisy-la-Salle, 23-30 juin 2016. - « La cybernétique, une science apocalyptique ? », colloque « Forme(s) de l’Apocalypse », Université Paris 8, 15-18 mars 2016.
  • « Post- and Transhumanism as a Natural Consequence of Humanism », colloque international « Beyond Humanism : From Humanism to Post- and Transhumanism ? », Ewha Womans University, Seoul, Corée, 15-18 septembre 2015. - « Jean Perdrizet : inventeur de chimères cybernétiques », Journée d’étude « L’informaticien et le médecin dans les récits de fiction populaires contemporains », Maison interuniversitaire des sciences de l’homme Alsace (Misha), Strasbourg, 22 juin 2015.
  • « Le paradigme communicationnel : de Wiener à Habermas », journées doctorales de la SFSIC, Maison de la Recherche, Université Lille 3, 21-22 mai 2015. - « La « communication » de Wiener à Habermas : devenir philosophique d’un concept scientifique », 2e colloque « L’influence souterraine de la science sur la littérature et la philosophie (et réciproquement) », ENS, Paris, 5-6 février 2015.
  • « Société de communication et temporalité : la dilatation du présent », journée d’étude pluridisciplinaire sur l’état de la recherche sur les médias, EA 1569 : Transferts critiques et dynamique des savoirs, université Paris 8, 23 janvier 2015. - « Une brève histoire de la notion de « communication », colloque international « Le sujet digital 3. Temporalités », Labex Arts-H2H, université Paris 8, 12-14 novembre 2015.
  • - « Was Norbert Wiener a Metaphysician ? », conférence « Reintroducing Norbert Wiener in the 21st Century », organisée par l’IEEE, Boston, USA, 24-26 juin 2014. - « Perdrizet ou la communication illustrée », journée d’étude « L’imaginaire cybernétique : le cas Perdrizet », Archives Nationales/ Parix 8/ Paris 7, 16 décembre 2013.
  • « Le numérique est (déjà) un acte d’écriture », colloque « Le sujet digital 2 : in-scription, ex-cription, télé-scription », Labex Arts-H2H, université Paris 8, 20 novembre 2013. - « Aux origines de la fiction du ’cervordinateur’ », journée d’étude autour de l’ouvrage collectif Transhumanités – Fictions, formes et usages de l’humain dans l’art contemporain, Isabelle Moindrot, Sangkyu Shin (dir.), L’Harmattan, université Paris 8, 2013.
  • « Enjeux philosophiques du dispositif fictionnel dans la science : le cas de l’imitation game de Turing », journée des doctorants de l’ED 31 Pratiques et théories du sens, Université Paris 8, 7 juin 2013.

2) Interventions dans des séminaires de recherche :

  • « Golem et Cyborg dans l’imaginaire cybernétique de Norbert Wiener », intervention au séminaire doctoral de Jean-François Chassay, Imaginaire du monstre : de la tératologie au clonage, UQUAM, Montréal, 31 octobre 2017, [en ligne] http://oic.uqam.ca/fr/conferences/golem-et-cyborg-dans-limaginaire-cybernetique-de-norbert- wiener
  • « L’entropie selon Norbert Wiener : de la thermodynamique à l’éthique », intervention au séminaire « Sciences, légitimités, médiations », dirigé par Maarten Bullynck et Caroline Ehrhardt, Université Paris 8, 20 mars 2017.

3) Diffusion, vulgarisation et valorisation de la recherche :

  • Interview « Mon robot, mon amour », émission 6h-9h, le samedi, La 1ère, RTS, 22 décembre
  • 2018, [en ligne] https://www.rts.ch/play/radio/le-talk-de-8h30/audio/mon-robot-mon- amour ?id=10053620 - Interview « Points de vue : Les apports de la cybernétique à l’IA », Bee2, plate-forme de curation vidéo, Empowerment Foundation, 4 juillet 2018, [en ligne] https://www.youtube.com/watch?v=QFEMEIFPeJM
  • « Le DT1, le pancréas artificiel et l’imaginaire machinique », intervention à la réunion de l’association Diabète et méchant, 27 mai 2018.
  • « Être en thèse et participer à l’organisation d’évènements scientifiques », intervention à la Journée doctorale « Devenir Chercheur » organisée par l’ED Pratiques et théories du sens, université Paris 8, 2 février 2016. - « L’Utopie communicationnelle », intervention à la semaine d’accueil des étudiants du département de philosophie de l’université Paris 8. Thème : L’Utopie. Septembre 2015.

ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES

1) 2012-2015 : Projet « Le Sujet digital »

  • Coordination et organisation du colloque international pluri-annuel « Le sujet digital », financé par le Labex Arts-H2H. Porteurs du projet : Pierre Cassou-Noguès, Claire Larsonneur, Arnaud Regnauld. En collaboration avec : Université Paris 8, Université de Bretagne Occidentale Université de Rennes II, Université de Dundee, Université de Montréal Laboratoire Figura-NT2, Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, UQAM

2) Direction scientifique d’ouvrage

  • Sara Touiza-Ambroggiani, Claire Larsonneur, Pierre Cassou-Noguès, Arnaud Regnauld, (dir.), Le Sujet digital, Paris, Presses du réel, 2015.
  • Coordination de l’ouvrage : évaluation scientifique des articles soumis, relecture, suivi des modifications avec les auteurs, travail de reformulation. Suivi de l’avancement auprès de l’éditeur, Les Presses du réel, et du commanditaire, Labex Arts H2H.
  • Organisation d’un évènement de présentation des collections Labex Arts-H2H/Presses du réel. Date : 12/06/2015 Lieu : Galerie Au 8 rue Saint-Bon, Paris 4

3) Organisation d’une journée doctorale

  • Journée des doctorants, organisée par un comité composé exclusivement de doctorants de l’ED Pratiques et Théories du Sens (Université Paris 8).

 

DIVERS

  • Représentante des doctorants, mandat de 2 ans (2012-2014), université Paris 8, ED Pratiques et Théories du sens.
  • Membre de la Société Française des Sciences de l’information et de la communication.
  • En préparation d’une série de conférences (Paris/Genève, 2020), « ArTekFem : Arts, Technologies et Féminismes », en collaboration avec Laetitia Chazottes, directrice de l’Empowerment Foundation.

 

Télécharger CV complet

Sara TOUIZA-AMBROGGIANI